Faîtage d’un toit de chaume

Le faîtage est réalisé à partir d’une natte de sedum posé sur une couche de mortier de bouse de vache et de terre argileuse.

(Ceinture et bretelle: un papier goudronné assure une étanchéité sous le mortier.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *